Back home

LKB and Associates
LKB Schools

LKB Schools

Background
 
   Témoignages

Ce que j'ai apprécié chez LKB -

Supervision Individuelle
:

  • Un temps de recul - de clarification - une prise de conscience plus large
  • Un temps d'analyse de ma pratique professionnelle
  • Une espace d'évolution personnelle et professionnelle impulsant directement mon développement d'activité et donc mes résultats financiers.


Supervision Collective :

  • Oser évoquer toutes les facettes de sa pratique devant ses pairs
  • Bénéficier d'un questionnement du superviseur et de mes pairs
  • S'enrichir des situations amenées par mes pairs
  • Revisiter et améliorer ma pratique en observant le travail du superviseur
  • Gagner en confiance, en créativité
  • Booster ma pratique et donc mon activité (je me suis inspirée de ce travail de supervision collective pour proposer à mes clients des groupes d'analyse de pratique managériale)
  • Découvrir d'autres outils, d'autres méthodes : ouverture.

Ces temps de supervisions impulsent directement mon développement d'activité, mes résultats financiers et le tout dans toujours plus de légèreté.

-Michèle M.


School of Coaching (individuel) :

Compétences acquise ou renforcées :

Acquisition de compétences nouvelles,  immédiatement applicables, dans un contexte de management individuel . L’enseignement, complété par un travail sur soi, donne les premières bases  de coaching, et permet d’aborder de nombreuses dimensions directement par l’observation et la pratique.
L’accès à des ressources identifiées en début de parcours, avec la bibliographie, ouvre les portes d’un approfondissement sur de nombreux thèmes.
La richesse du groupe, le respect des règles discutées lors de la première séance grace à la vigilance de Lynne et ce malgré les personnalités, comptent beaucoup. Egalement la possibilité d’être accompagnée pendant 7 mois sur des objectifs personnels , est l’un des bénéfices non attendu au départ.
La progression pédagogique est très intéressante, avec des retours arrière sur des notions abordées au fur et à mesure , et des focus sur des techniques connues ou à découvrir . Elle est vecteur des progrès individuels expérimentés entre les séances avec les autres élèves, et enrichie de la supervision collective en début de chaque module.
J’ai particulièrement apprécié les thèmes des constellations et l’approche du clean coaching, ainsi que le dernier module « live » avec observateurs.Un grand coup de chapeau à Lynne, qui conjugue avec brio, en français et anglais,  professionnalisme et  humanité, une touche d’humour  qui restera  pour moi une référence et une vraie source d’inspiration.

Valérie BOUCHARA - Clinical Research Director - MSD FRANCE


Ce parcours m'a véritablement permis d'avancer d'un grand pas vers mon nouveau métier de coach, à la fois en termes d'expertise professionnelle et de développement individuel.

Apprendre des pratiques immédiatement applicables, expérimenter in situ, mais aussi bénéficier de toute la consistance d'expériences vécues ont été pour moi d'une très grande richesse.

J'ai trouvé en outre un réel plaisir personnel dans l'approche pédagogique, empreinte de spontanéité, de simplicité et d'une grande authenticité.

-Marie-France S.



Bonjour,

Un de mes critères de sélection dans le choix d'une école de coaching a été également la recherche d'une formation active, au sens pédagogique que vous avez décrit.

J'ai trouvé cela au sein de la formation chez Lynne. Mon avis est partagé par les 8 autres membres de notre "promotion".

C'est avant tout l'expérimentation pratique via la mise en situation dans des groupes de travail de 2, 3 ou 4 personnes avec des roles variés (p.expl: coach, coaché, observateur, etc.) qui me fait progresser.

Lynne sait établir un "sain équilibre" entre appport théorique et mise en situation du groupe pendant la formation, en tout cas pour mon gout.

J'apprécie sa démarche que je perçois comme pragmatique et concrète et particulièrement la justesse et le minimalisme de son questionnement ainsique le travail et la prise de conscience sur l'importance du silence.

Bonne journée,

-Paul W.


Le coaching, voici un métier qui me semblait un mélange de genres et d'intérêts… Je suis donc allé à la formation de LKB School of coaching pour voir ce que c'était et pour m’enrichir.

Je me suis donné comme objectif personnel d’acquérir encore plus de mise à distance, car il me semblait que c'était une qualité primordiale pour un bon coach et que cela serait toujours utile dans mon propre métier.

En effet, je suis extrêmement satisfaite d'être consultante en formation. Je passe avec grand bonheur par mes 3 rôles de
1. Consultante en formation (conseil)
2. Formatrice (mise en place des dispositifs de formation, avec amont et suivi)
3. Animatrice de formation (mener, animer des formations)
sans trop avoir envie d’y ajouter une casquette supplémentaire pour le moment.

Après mon cursus avec Lynne Burney, je me rends compte que j'ai appris:

  • A encore mieux connaître le cadre de mon métier, à en clarifier les limites, l'apprécier encore plus et savoir quand recommander un client à un coach, ou non ;
  • A prendre de la distance = me centrer sur le processus et lâcher encore plus l'envie d'aider (qui n'est pas la même chose qu'accompagner), voire de materner
  • A être encore plus consciente où se tient ma responsabilité dans les processus de formation et à me positionner de façon plus claire qu'avant vis-à-vis de mes clients
  • A poser des questions de manière encore plus stratégique, ce qui a élargi de façon très significative ma boîte à outils, déjà bien fournie. Cela est précieux en commercial, dans les phases d'audit et aussi pour préparer mes prestations de conseil et de formation.
  • Des outils qui me sont extrêmement utiles dans mon métier de consultante en formation, car Lynne développe des exemples de tâches qui peuvent être proposées à un coaché. Les transférer en méthode active de formation, avec des objectifs pédagogiques, est aisé.
  • Alimenter encore plus une façon de faire que j'apprécie : diriger son attention vers l'essentiel, vers le concret, vers des plans d'action (tel que le font de manière systématique les anglo-saxons) tout en sachant aller dans l'analogie, la métaphore quand pertinent.
  • Etre encore plus dans le "directif" (dans le sens avoir la responsabilité de…) dans le processus, tout en sachant être souple, s'adapter, être complètement là pour le client, "présent-présent".

    Bref, même si je ne suis pas coach, et ne le serai certainement pas avant un certain temps, car je continue à vouloir me concentrer sur mon métier de base, je me suis enrichie énormément.

- Catherine de M.


Coach Community :

C'est une durée (2 jours) et un cadre (“ashram-château dans un parc) qui permettent une véritable coupure rythmique du quotidien. C'est ce rythme « autre » (méditation, yoga, silences, partages), qui m'a permis d'entrer plus en profondeur dans mes représentations, ma difficulté du moment, dans mes ressources et d'atteindre une autre compréhension. Je renouvellerai cette expérience avec joie.

-Elina R.

 



 

 

 

Version française Version française
 
Top
     

Copyright LKB 2002-2016 - Designed by SmartPixel
• Lynne Burney
• LKB - Le Réseau
• Coaching en entreprise
• Facilitation du travail d'équipe ou groupe en entreprise
• Clients
• Demande de contact
• Coaching Individuel - Niveau 1
• Coaching Individuel - Niveau 2 : CLEAN Coaching
• Coaching d'équipe - Niveau 1 et Niveau 2
• Supervision pour les coaches
• Evaluations et Témoignages
• Calendrier - Inscriptions
• Demande d'information
• Les préférés de LKB